• Home

Quelle différence entre USB 2.0 et 3.0 ?

De nos jours, les appareils électroniques de dernières générations, ordinateurs, téléphones portables, lecteurs musiques, caques audios… utilisent des ports USB 3.0 au lieu de l’USB 2.0. C’est en grande partie en raison des performances accrues, de sa vitesse supérieure et de sa gestion de l’énergie plus efficace de l’USB 3.0. Néanmoins, l’USB 3.0 coute cher et son prix est moins attractif qu’un câble en USB 2.0, alors pourquoi vous séparer de votre ancien câble USB pour de l’USB 3.0, quels sont les différences entre les deux générations de câbles et pourquoi la différence de prix est-elle si importante ?

La définition de l’USB 2.0 et de l’USB 3.0

L’USB est une norme industrielle établissant les spécifications des câbles et des connecteurs pour la connexion et l’alimentation électrique entre les ordinateurs, les périphériques et autres dispositifs de stockage.

La norme USB a été publiée en 1996. Il y a eu trois générations de spécifications USB : USB 1.0, USB 2.0 et USB 3.0. De nos jours, l’USB 1.0 a complètement disparu du marché de l’électronique et de l’informatique. Vous pourrez peut-être retrouver cette première génération de câble dans vos tiroirs ! Ils sont utilisables, mais beaucoup moins performants que leurs homologues de nouvelles générations. Ainsi, aujourd’hui, ce sont les câbles USB 2.0 et 3.0 qui sont couramment utilisés sur la quasi-totalité des appareils électriques.

Qu’est-ce que l’USB 2.0 ?

L’USB 2.0, également appelée « Hi-Speed USB », est sortie en 2000. C’est la version la plus courante de la norme USB que nous utilisons tous les jours. La vitesse de transfert maximale du dispositif USB 2.0 est de 480 Mb/s.

Aujourd’hui, l’USB 2.0 est remplacé par l’USB 3.0 dans de nombreuses cartes mères haut de gamme.

Qu’est-ce que l’USB 3.0

L’USB 3.0 a été sorti en novembre 2008 sur le marché de l’informatique. Il s’agit de la troisième grande version de la norme Universal Serial Bus pour l’interfaçage des ordinateurs et des appareils électroniques. L’USB 3.0 est progressivement devenu la nouvelle norme pour les dispositifs USB en apportant de nombreuses améliorations par rapport à l’USB 2.0.

La principale est le taux de transfert de données. Le taux de transfert de données de l’USB 3.0 atteint 5 Gbit/s, ce qui est environ 10 fois plus rapide que la norme USB 2.0.

Ces types d’USB se distinguent par leurs inserts de couleur bleue et sont généralement équipés d’un logo 3.0.

Les principales différences entre l’USB 2.0 et 3.0

En comparant l’USB 2.0 et l’USB 3.0, on constate d’autres différences majeures.

Différence physique entre l’USB 2.0 et 3.0

Vous vous demandez peut-être : l’USB 2.0 et l’USB 3.0 se ressemblent-ils ? Y a-t-il une différence physique entre elles ? Comment distinguer l’USB 2.0 et l’USB 3.0 de leurs caractéristiques physiques ?

En fait, il n’est pas difficile de distinguer leur différence physique. Les connecteurs USB 2.0 sont de couleur blanche ou noire à l’intérieur, tandis que l’USB 3.0 est de couleur bleue à l’intérieur. Ainsi, si vous voulez savoir si le port USB de votre ordinateur ou de votre clé USB est de type 2.0 ou 3.0, vous suffit de distinguer la couleur présente à l’intérieur du port USB.

Par ailleurs, le nombre de connexions filaires est différent. L’USB 2.0 a un total de 4 fils de connexion, ce qui permet une communication semi-duplex. Quant à l’USB 3.0, il a un total de 9 fils de connexion. Avec ces cinq fils supplémentaires, elle augmente la largeur de bande de l’USB 3.0 en permettant des communications bidirectionnelles simultanées.

Vitesse de l’USB 2.0 contre 3.0

Par rapport à l’USB 3.0, le taux de transfert de l’USB 2.0 est extrêmement lent, il est de 480 mégabits/s (60 Mo/s). Bien que le taux de transfert de données soit lent, la vitesse est suffisante pour la connexion de périphériques tels que des claviers, des souris ou des casques d’écoute. L’USB 3.0 est quant à lui 10 fois plus rapide que l’USB 2.0 avec un taux de transfert de données allant jusqu’à 5 Gbit/s (625 Mb/s).

Si vous souhaitez bénéficiez d’un câble, performant, il faudra vous tournez vers de l’USB 3.0. Il est particulièrement adapté pour transférer des fichiers lourds tels que des films ou des photos haute définitions.

Cependant, les taux de transferts ne sont que des chiffres théoriques qui indiquent le taux de transfert de données maximum par un port USB. En réalité, la vitesse de transfert de l’USB 2.0 et de l’USB 3.0 dépend également du lecteur. De ce fait, le câble USB sera limité par la mémoire flash de leurs lecteurs USB.

Prix de l’USB 2.0 contre 3.0

Pour un produit similaire comme une clé USB, la version USB 2.0 sera généralement moins chère que la version USB 3.0. Les câbles en version USB 3.0 sont plus chers, car ils offrent tout simplement une vitesse de transfert beaucoup plus rapide.

Si vous souhaitez transférer occasionnellement des documents, alors l’USB 2.0 est parfait pour cela. Toutefois, si votre utilisation est fréquente et que la vitesse est essentielle, en particulier si vous transférez des fichiers volumineux, vous aurez besoin d’un lecteur USB 3.0. Pour plus d’informations n’hésitez pas à consulter mon comparatif de prise usb en suivant le lien.

N’hésitez pas à aussi lire mes autres articles sur les câbles usb :